Logo de Buena Vista Rafting Buena Vista Rafting L'esprit sport et nature dans les gorges du Verdon

Le Verdon, ses gorges et ses lacs

Le Verdon, ses gorges et ses lacs

Verdon, le bien nommé

Sa couleur unique vert émeraude, causée par des algues microscopiques, dispense de s'interroger sur son étymologie.
Les Alpes-de-Haute-Provence abritent l’un des trésors naturels les plus impressionnants de la France, le Verdon: Une rivière majestueuse qui traverse des paysages à couper le souffle, créant des gorges spectaculaires et des lacs pittoresques.

  

Le Verdon : Un Joyau Aquatique

  1. La rivière Verdon prend sa source à plus de 2 800 mètres d’altitude, dans le massif des Trois-Évêchés, tout près de la sation de ski du Val D'allos, "L'Espace Lumière"
  2. Elle serpente ensuite à travers les Alpes-de-Haute-Provence, alimentant une série de lacs et formant les célèbres Gorges du Verdon. Les eaux limpides du Verdon sont issues de la fonte des neiges et des précipitations abondantes qui caractérisent la région alpine.
  3. Le Verdon, long de près de 175 kilomètres offre une variété de paysages, passant de torrents tumultueux à des sections calmes et sereines.
  4. Son cours s'interrompt lorsqu'il se jette dans la Durance.
  5. Le Verdon sert de frontière entre les départements des Alpes-de-Haute-Provence et du Var.

 

     


La portion la plus célèbre de son cours se situe entre Castellane et Sainte-Croix, lorsque transformé en flots impétueux, ses eaux vont creuser les Gorges du Verdon, un haut lieu du tourisme !

  1. Les pêcheurs apprécient la richesse de la faune aquatique, avec des truites sauvages abondantes dans ses eaux claires.
  2. Les randonneurs peuvent suivre les sentiers qui longent la rivière, comme le sentier Blanc Martel. Tous ces circuits offrent des vues imprenables sur ses eaux       turquoise et les vallées environnantes.
  3. Les aventuriers se régalent de ses rapides en rafting, en hydrospeed ou en canoé/kayak... et de ses paysages lors des randos aquatiques au fond du canyon.

Les Gorges du Verdon : Un Canyon Naturel

Les Gorges du Verdon, souvent appelées le « Grand Canyon du Verdon », sont le résultat de millions d’années d’érosion. Les parois rocheuses qui s’élèvent à des hauteurs vertigineuses offrent un spectacle époustouflant.
La meilleure manière d'en apprécier la beauté se trouve au fond du canyon où les amateurs de sports d’aventure peuvent explorer ces gorges en kayak,en packraft ou en randonnée aquatique.
Pour un point de vue tout aussi surprenant, RV sur la corniche sublime ( rive gauche D71) ou sur la fameuse route des Crêtes ( Rive droite/ D952) qui offrent, elles aussi, des panoramas à couper le souffle.
Les Gorges du Verdon sont également un paradis pour les amateurs d’escalade, avec des parois abruptes qui attirent des grimpeurs du monde entier. D'autres sports se développent encore avec de + en + de highliners et de basejumpers qui viennent profiter de ces falaises...vertigineuses...

  

Les Lacs du Verdon : Histoire et Caractéristiques

Lac de Castillon

Créé en 1947 par le barrage de Castillon, ce lac artificiel s’étend sur près de 1 500 hectares et sur 3 villages: Castellane, St Julien du Verdon et St André les Alpes. Il est utilisé principalement pour la régulation des eaux du Verdon et bien entendu, pour la production d'électricité. 
Les rives du lac offrent des plages aménagées, des aires de pique-et des activités nautiques.

Lac de Chaudanne

Le lac de Chaudanne est un petit bijou niché dans les montagnes du Verdon. Il se situe au pied de la commune de Demandolx, à côté de Castellane. C'est sans doute le plus sauvage de tous les lacs. Sa création résulte de l’aménagement de la rivière et offre aux visiteurs un coin tranquille pour se ressourcer au cœur de la nature.

  

Lac de Sainte-Croix

Le plus grand des lacs du Verdon, le lac de Sainte-Croix, a été formé par la construction du barrage du même nom en 1973. Il s’étend sur 2 200 hectares et est connu pour ses eaux turquoise et son panorama époustouflant.

Lac d’Esparron 

Niché au cœur de la Provence, le lac d’Esparron offre une expérience plus intime.
Alimenté par le Verdon, il séduit par sa quiétude et ses petites criques cachées. Le barrage d’Esparron régule le débit de la rivière.

Lac de Quinson

Plus modeste en taille, le lac de Quinson s’étend sur environ 300 hectares. Il est formé par le barrage de Quinson et offre un cadre pittoresque, entouré de collines verdoyantes.

 

 Barrages du Verdon : Entre Maîtrise de l’Eau et Préservation de la Nature

Les barrages du Verdon jouent un rôle crucial dans la régulation du débit de la rivière et la production d’énergie hydroélectrique. Ces infrastructures humaines, bien que souvent critiquées pour leur impact environnemental, ont également créé des lacs magnifiques qui attirent les visiteurs du monde entier.
Le barrage de Castillon, inauguré en 1947, était l’un des premiers à être construits dans la région. Il a été suivi par le barrage de chaudanne en 1952. Ce sont de ces derniers dont nous sommes tributaires pour toutes nos activités d’eau-vive: Lorsqu’ils sont ouverts : Navigation en Rafting, canoé/kayak-raft ou hydrospeed.
Et quand ils sont fermés, nous profitons du débit plus faible de la rivière, pour entrer dans le Grand Canyon à la nage, c’est la fameuse Rando Aqua.,

           

Suivront les barrages de Gréoux (1967) puis le plus important de ces ouvrages, le barrage de Sainte-Croix en 1975. Celui-ci donnera naissance au superbe lac de Sainte-Croix au pied du nom moins superbe village de Moustiers ste Marie.
Enfin, le dernier barrage sera érigé à Quinson, lui aussi au cours de l'année 1975, mais il donnera naissance à une retenue d'eau beaucoup moins importante.. 

Cinq barrages régulent donc désormais le cours du Verdon, afin d'assurer des réserves d'eau pour la basse Provence, mais aussi pour assurer une production électrique, notamment avec le barrage de Sainte-Croix .

L'arrivée du tourisme dans le Verdon

Le Verdon, longtemps connu pour ses paysages sauvages et ses Gorges spectaculaires, a commencé à attirer l’attention des voyageurs dès la fin du 19e siècle. L’essor du chemin de fer a facilité l’accès à cette région isolée, ouvrant ainsi la voie à une nouvelle ère de découvertes. Les premiers visiteurs, souvent des amateurs d’alpinisme et de nature, ont été éblouis par la beauté brute du Verdon.

Le véritable tournant a eu lieu au cours du 20e siècle avec la construction de routes panoramiques serpentant le long des Gorges du Verdon. Ce développement d’infrastructures routières a rendu le Verdon plus accessible, attirant un flux croissant de touristes en quête d’aventures et de panoramas exceptionnels.

Le Verdon et ses lacs: Destination touristique de renom

Parallèlement à l’essor du tourisme dans le Verdon, les lacs de la région ont gagné en popularité en tant que destinations prisées. Initialement créés par des barrages pour des raisons pratiques telles que la régulation des eaux, ces lacs ont rapidement captivé l’imagination des visiteurs.

Le lac de Castillon, formé par le barrage du même nom, est devenu un lieu de détente prisé. Ses rives aménagées ont attiré les vacanciers en quête de baignades rafraîchissantes et de moments de quiétude au bord de l’eau. Le lac de Sainte-Croix, avec sa couleur turquoise unique, est devenu une icône du tourisme dans la région, attirant des amateurs de sports nautiques et des amoureux de la nature. Et il en va de même pour tous les lacs qui jalonnent le Verdon.

Le Défi de l’Équilibre : Tourisme et Préservation de l'environnement

Alors que le tourisme apporte des avantages économiques à la région, il pose également des défis importants en matière de préservation de l’environnement. L’augmentation du nombre de visiteurs a conduit à une pression accrue sur les écosystèmes fragiles du Verdon. Les autorités locales et les communautés riveraines font face à un dilemme délicat : comment répondre aux attentes des touristes tout en préservant l’intégrité naturelle de la région ? D'autant que nous avons ici un petit poisson  à protéger, le fameux Apron du Rhône.

Des initiatives de tourisme durable ont émergé, encourageant une exploration respectueuse de l’environnement. Des sentiers de randonnée éducatifs, des programmes de nettoyage des rives des lacs et des efforts de sensibilisation visent à minimiser l’empreinte écologique du tourisme.

L’Avenir du Tourisme dans le Verdon : Un Engagement Collectif

Alors que le Verdon continue d’accueillir des voyageurs du monde entier, l’avenir du tourisme dans cette région repose sur un engagement collectif en faveur de la préservation. Les acteurs locaux, les visiteurs et les autorités travaillent main dans la main pour trouver un équilibre entre l’attraction touristique et la conservation de la nature.

Explorer le Verdon et ses lacs, c’est participer à une aventure où chaque pas compte. C’est s’immerger dans une histoire de préservation, d’adaptation et de découverte. Alors que le tourisme écrit un nouveau chapitre dans l’histoire du Verdon, la question cruciale demeure : comment pouvons-nous assurer que la magie de cette région reste intacte pour les générations futures ?
La réponse réside peut-être dans une approche durable, où le respect de la nature est au cœur de chaque voyageur qui se perd dans les Gorges du Verdon ou se détend au bord des lacs, contribuant ainsi à préserver ce trésor naturel exceptionnel.

Que ce soit pour l’adrénaline des Gorges du Verdon ou la quiétude des lacs, le Verdon reste une destination incontournable pour tous ceux qui cherchent à se reconnecter avec la nature dans toute sa splendeur.

 

Article publié par le

Le Verdon, ses gorges et ses lacs-0Le Verdon, ses gorges et ses lacs-1Le Verdon, ses gorges et ses lacs-2Le Verdon, ses gorges et ses lacs-3Le Verdon, ses gorges et ses lacs-4Le Verdon, ses gorges et ses lacs-5Le Verdon, ses gorges et ses lacs-6Le Verdon, ses gorges et ses lacs-7Le Verdon, ses gorges et ses lacs-8Le Verdon, ses gorges et ses lacs-9Le Verdon, ses gorges et ses lacs-10