Logo de Buena Vista Rafting Buena Vista Rafting L'esprit sport et nature dans les gorges du Verdon

Le Roc de Castellane

Le Roc de Castellane

Curiosité géologique de la vallée du Verdon, ce majestueux bloc calcaire semble protéger le village niché à son pied et domine la rivière du Verdon de près de 200 mètres. Classé site naturel, ce lieu abritait au Moyen Age, l’ancien village « Petra Castellana ».
La chapelle Notre-Dame du Roc fut construite entre le 9ème et le 12ème siècle, elle-même sur les restes d’un édifice romain. De nombreux ex-voto témoignent aujourd’hui de toutes les prières exaucées.
Ce rocher fut fortifié et servi de refuge aux habitants de l’ancienne cité de « Salinoe » aux temps des invasions barbares. Devenue trop étroite pour la population, la ville s’agrandit au pied de la falaise, défendue par une enceinte qui rejoignait les défenses du rocher.

On mesure ici tout l’intérêt de la cité qui appuyait sa défense sur son rocher. La seule voie d’accès pour les routes des Alpes passait au pied de la falaise le long du torrent. La cité contrôlait tous les passages et bénéficiant largement de sa position stratégique. Les nombreux conflits et guerres de religion ont marqué le site.

De la place on peut voir sur la colline une tour pentagonale vestige de l’ancienne fortification. La Basilique Saint-Victor mérite aussi une visite. Aujourd’hui, l’association « Petra Castellana » contribue aux recherches historiques sur la commune. Sa mission première est de sauvegarder et de valoriser au maximum le patrimoine matériel et immatériel de Castellane et du Moyen Verdon.

Signe d’une histoire forte, ce lieu est accessible à tout le monde.

Le Roc, du haut de ses 180 m, vous offrira un panorama remarquable sur Castellane et le Verdon.

Et c’est parti !!!

Pour gravir cet édifice rocheux, il y a plusieurs options :

Débuter en face du parking St Michel, près de la caserne des pompiers de Castellane, monter tranquillement et longer les anciens remparts de la cité médiévale. On aperçoit un peu plus loin la Tour pentagonale.

 Commencer au centre du village, sur la place de l'église. Le sentier plus abrupt ici, part à gauche de l'église du Sacré cœur.

Les deux sentiers se rejoignent ensuite aux alentours de la Tour pentagonale (tour à 5 côtés). Le chemin est empierré à l'image des voies romaines et parfois des marches en pierre se succèdent. Tout le long de votre ascension sur ce chemin de croix, vous croiserez 13 oratoires.

Sur la gauche, nichés un peu plus bas sur l'arrière du Roc, les ruines de l'ancien village de Petra Castellana…

Il faut 30 à 45 minutes pour grimper au sommet du Roc.

 En haut de cette falaise, perchée à 903 mètres d'altitude, se trouve la chapelle de Notre Dame du Roc qui est établie là depuis le début du 13ème siècle mais dont l'apparence actuelle ne date que de la fin du 19ème siècle. C'est au 15ème siècle que la chapelle est devenue un lieu de pèlerinage dont le plus spectaculaire se déroule toujours le soir du 14 août avec une veillée aux flambeaux.

De ce point de vue, surplombant Castellane et le Verdon, le panorama est saisissant et vous pourrez admirer également les sommets environnants (Teillon, Robion, Destourbes...) aidé par la table d'orientation.
Castellane vu d'en haut se dévoile et l'ancien tracé de la ville médiévale cerclée de ses remparts apparaît. On visualise également le débordement depuis le 19ème siècle de l'actuelle ville.

Pour le retour vous pouvez :

- soit faire le chemin en sens inverse, mais en bifurquant cette fois à l’intérieur des remparts pour rejoindre la Tour Pentagonale et redescendre par l’église St Victor,

- soit faire le tour du Roc c'est à dire redescendre jusqu'aux ruines et suivre les panneaux «Tour du Roc». Vous suivrez alors un ravin qui vous mènera près du Verdon et arriverez vers l'ancien pont romain au pied du Roc.

En chemin, vous pourrez apercevoir les « Jardins partagés » de Castellane, créés en 2022 par un petit collectif..

 Puis, de retour sur Castellane, profitez-en pour flâner dans les ruelles aux façades colorées, dégustez la spécialité du coin, la fameuse Fougasse à l'anchois, ou encore celles au basilic ou aux olives et poursuivez la balade.

Difficulté : facile

Durée moyenne : 1h30

Altitude de départ : 725 m

Altitude arrivée : 903 m

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Article publié par le